Animal de compagnie: 3 bienfaits pour bébé

A la maison, nous avons doudoune : grosse chienne de 45 kgs, aussi tendre qu’impressionnante… Ce fut mon premier bébé. Mais voilà que je lui ai fait une petite sœur et un petit frère en deux ans de temps ! Sacré bouleversement pour mon gros toutou qui avait l’habitude d’avoir une petite vie tranquille et toute l’attention de sa maîtresse !

Pour autant, elle s’est très bien faite à ces changements successifs et a trouvé en Poupette et Petit homme des petits humains à aimer plus que tout. Mes petits loups quant à eux trouvent en doudoune une belle distraction et un gros nounours à câliner sous l’œil attentif et attendri de mam’rou.

Avoir un animal de compagnie (outre du ménage plus régulier, je vous le concède) ne comporte à mes yeux que des bienfaits pour les enfants, dont 3 principaux dont je vous parle dans cet article:

Un compagnon qui aide à la motricité

J’ai constaté chez poupette et petit homme que l’intérêt qu’ils portent à doudoune les a certainement fait progresser plus vite en motricité.

Ils ont d’abord suivi rapidement ma toute belle du regard, ce qui les a aidés dans le port de tête et dans la rotation. Doudoune est en effet une sacrée stimulation en elle-même !

Et que dire lorsque Poupette a commencé à ramper…. Son but n°1 était d’atteindre ce gros nounours vivant !!

Doudoune s’est ensuite régulièrement improvisée « tabouret vivant » pour aider poupette à se lever lorsqu’elle a commencé à marcher. Elle allait d’ailleurs l’aider d’elle-même J.

Aujourd’hui elle sert de lièvre à Poupette lorsqu’elle décide de courir, ce qui nous fait sourire et parfois même rire aux éclats lorsque les rôles changent et que Poupette s’imagine dans une course poursuite effrénée alors que Doudoune marche tranquillement simplement pour aller se coucher…

Au-delà de la grande stimulation que les animaux de compagnie représentent aux yeux des enfants, ils développent avec eux une grande complicité…

Un compagnon de jeu idéal

Cette grande complicité se développe principalement par le jeu qui s’instaure très rapidement entre un nourrisson et un animal.

Je vois déjà que Petit homme sourit lorsqu’il voit doudoune, lorsqu’il observe sa queue balancer, lorsqu’il la voit arriver pour le sentir de manière douce mais un peu frénétique tout de même… J

Quant à Poupette, elle a trouvé en doudoune la compagne de jeu idéale…Depuis ses 6 mois, elle joue régulièrement au « ballon » avec.

Tout a commencé par une balle en mousse que Poupette tentait de saisir la première. Doudoune sachant pertinemment qu’elle n’avait pas le droit de la saisir mais simplement de la sentir, Poupette remportait à chaque fois la partie !! Quel plaisir de jouer avec ce gros toutou pour elle J

Aujourd’hui, toutes les deux jouent au ballon (cette fois-ci un vrai) dans le jardin… Les règles ont changé et Doudoune sait qu’elle peut saisir le ballon… Je vous laisse deviner la grande gagnante !!

Bien que régulièrement déçue, poupette adore passer du temps dans le jardin avec sa chienne et rit aux éclats quand doudoune revient au galop rapporter le trophée !

Quel plaisir de voir cette si belle amitié qui aide l’enfant à s’extérioriser…

Un ami qui aide à gérer les émotions

S’extérioriser justement… C’est également apprendre à gérer ses émotions de deux manières différentes :

  • C’est avoir un ami qui apporte du réconfort en dehors de papa et maman (nous entendons régulièrement à la maison « à bras doudoune », ma chérie ça risque d’être compliqué J).  C’est pour l’enfant, pouvoir confier ses sentiments ou tout simplement avoir un câlin de la part de l’animal si bienveillant.
  • C’est également prendre conscience des émotions que peut ressentir l’animal. C’est à mes yeux très important pour l’enfant et ça lui apprend à s’intéresser aux émotions d’autrui, à s’y adapter et à agir en conséquence.

Finalement, l’enfant se responsabilise peu à peu et apprend également à prendre soin d’autrui.

Ce lien si fort qui unit ma chienne à mes enfants est l’un de mes plus grands bonheurs et je n’ai qu’un souhait : que mes petits loups puissent encore avoir de longues et belles années avec mon premier bébé qui m’est si cher.

Et vous, comment percevez-vous les interactions entre vos animaux et vos bambins ?

Laisser un commentaire