Lettre ouverte à mon fils

close up photo of book pages
Photo by Ravi Kant on Pexels.com

Mon petit homme, Mon petit lionceau,

On en a vécu des choses tous les deux quand tu as créé ton petit nid douillet au creux de mon ventre.

Nous avons été littéralement ébranlés par le départ brutal de ton papy… Je n’avais qu’une seule peur : te perdre également tellement j’étais bouleversée…

Tu t’es battu comme un petit lionceau, tu as tenu bon pour venir te blottir dans mes bras 9 mois plus tard… Je suis si fière de toi.

J’ai ressenti un immense bonheur de savoir que tu étais un petit garçon, un petit homme que j’allais pouvoir choyer.

Avoir plusieurs enfants a toujours un de mes souhaits mais ta sœur étant arrivée un peu plus tard dans ma vie, je ne pensais pas avoir la possibilité de connaitre à nouveau le bonheur de la maternité…

Pourtant, aujourd’hui tu es bien là et avec ta sœur vous faites de moi une maman comblée tous les jours.

Quand je te regarde, je vois un regard bien connu fait de détermination et de douceur, mon regard, celui de ton tonton et celui de ton papy…

Quand je te prends dans mes bras, quand je t’embrasse, je souhaiterais figer le temps pour n’avoir que ces moments de pur bonheur…

Mon petit homme, je serai toujours à tes côtés avec douceur, amour et bienveillance et je te rappellerai la force que tu as en toi pour affronter les petits soucis de la vie, qui, je l’espère arriveront bien plus tard.

Mon petit homme, sache que je t’aime d’un amour inconditionnel qui t’accompagnera à jamais dans ton cœur et ton esprit.

Ta Mam’rou

Laisser un commentaire