Une maman parfaitement imparfaite : l’interview de Mélina

Il n’y a pas si longtemps, j’ai découvert le compte de @meliinanaaa sur Instagram : une maman parfaitement imparfaite !

Maintenant que tu me connais un peu mieux, tu imagines bien que j’ai immédiatement adoré !! Voir une mère qui tourne en dérision le culte de la maman zéro défaut, ça fait du bien.

C’est une belle manière de déculpabiliser toutes les mamans qui se mettent la pression pour essayer d’atteindre un modèle maternel inatteignable !

Après avoir éclaté de rire sur ses reels, je lui ai demandé si elle acceptait de m’accorder une petite interview.

Sans prise de tête, elle a accepté et je l’en remercie du fond du cœur !

Alors, pour bien commencer 2022, j’ai décidé de lui laisser la parole sur mon blog. Retrouve tout de suite sa belle philosophie à laquelle je ne peux qu’adhérer !

Interview de Mélina, c’est parti !

Si tu devais te présenter en tant que maman et femme, tu dirais ?

Je dirais que je suis une maman et une femme rigolote et protectrice.

Est-ce que la dérision est ta manière de prendre du recul ?

Je ne dirais pas de prendre du recul mais plutôt de dédramatiser des situations qui arrivent dans notre quotidien de maman.

Dans ton compte insta, tu te présentes comme une mère parfaitement imparfaite (et tu sais que j’adore ça !!), qu’est-ce qui t’a poussé à mettre cet aspect de la vie de maman en avant?

Honnêtement, je ne me suis pas posée de question car c’est mon quotidien. C’est ce que je suis! Une maman parfaitement imparfaite qui partage son quotidien avec une pointe d’humour. Je sais qu’on vit toutes plus ou moins la même chose et j’aime en rire et aussi montrer aux mamans qui galèrent que ce n’est pas grave, qu’on galère toutes pareil! Une maman nature peinture et sans filtre!

On peut donc dire que la solidarité entre mamans te tient à cœur ?

Oui je pense que c’est important de se soutenir entre mamans. Car être maman c’est la plus belle chose qui puisse arriver à une femme. Pour autant, c’est aussi le rôle le plus difficile de sa vie.  Savoir que tu n’es pas seule à vivre ça, les bons moment comme les plus durs ba ça fait du bien.

Aujourd’hui, t’as presque 71 000 followers sur instagram. J’imagine que tu ne t’attendais pas à ça quand tu as créé ton compte. Quel était ton but à l’origine ? Aujourd’hui est-ce qu’il a changé ?

Pour être tout à fait honnête, tout est parti d’une blague avec ma sœur sur TikTok (Meliinanaa). Je faisais des vidéos que je lui envoyais ainsi qu’à ma famille. Ma sœur n’arrêtait pas de me dire de les publier car elle trouvait ça très drôle ma manière d’aborder le quotidien des mamans. Du coup je l’ai écouté, ça a pris et voilà! Jamais j’aurais pensé que 230 000 personnes puissent se marrer de mes conneries haha ! Ensuite j’ai eu pas mal de demandes pour insta du coup je me suis dis allez go on tente! Et là pareil je ne m’attendais pas à ce que ça plaise!

Pour moi c’est un divertissement, je m’éclate à partager ma vie de maman décalée qui va à l’encontre de la maman « classique », « parfaite ». Ah nan chut ! haha

À côté de ça je bosse toujours et je ne compte pas du tout m’arrêter !

Ton succès tient au fait que tu représentes la maman authentique sans tabous et ça fait du bien !

Merciiii

Justement, as-tu déjà été confrontée à une maman zéro défaut qui te dit que franchement, elle, elle ne galère pas avec 6 enfants (euh … 4, elle se perd dans les chiffres !)

Oui mais pas directement. Parfois dans les commentaires j’ai des mamans qui disent «  moi je m’en sors très bien », « change de mec », « fallait pas faire d’enfants si tu te plains de devoir t’en occuper »… je pourrais continuer encore et encore ahah

Tu as 4 enfants. J’imagine que tes ressentis n’ont pas été les mêmes. Qu’as-tu ressenti pendant ton postpartum pour ton premier enfant ? Et pour ton dernier ? Quelle a été ta plus grosse difficulté en tant que maman ?

Pour mon premier, mon post-partum s’est plutôt bien passé. Mais je trouve que tout est allé trop vite. J’ai eu beaucoup de mal à retourner au boulot. Je trouve que l’après a été trop rapide. J’ai dû vite le sevrer pour la crèche, j’ai dû vite retourner au boulot. Tout devait être plié en 3 mois. Du coup pour mes 2 derniers, j’ai vraiment pris le temps. J’ai pris le temps de les sevrer, de profiter d’eux et de mes 2 autres enfants. Je suis retournée au boulot lorsqu’ils avaient 9 mois. Et ça été génial ! Ma plus grosse difficulté en tant que maman c’est que je suis une maman angoissée, anxieuse. Je m’inquiète tout le temps pour eux. Je suis très protectrice peut-être trop haha

Une maman louve ! Une de plus 😊

Exactement

Est-ce que tu trouves que le congé maternité est donc trop court ?

Ouii!!! Pour ton premier et 2ème tu as 3-4 mois en tout il me semble, je ne me souviens plus, entre l’avant et l’après. C’est tellement peu… Il y a le congé parental tu me diras mais bon après, il faut accepter de presque lâcher sa place au travail. Même si c’est un droit on sait très bien que c’est très mal vu par les patrons malheureusement…

Quelle est, aujourd’hui, ta vision de la parentalité ?

Aujourd’hui, avec mes 4 enfants je relativise beaucoup. Je me dis qu’on fait comme on peut avec nos enfants. Tant qu’ils sont heureux c’est le principal. Pour mon premier, je me souviens que je me mettais la pression pour tout faire, pour que tout soit parfait. Aujourd’hui, je positive beaucoup et je prends les choses comme elles viennent. On est organisé car avec 4 enfants il le faut mais sans pression !

Finalement, pour toi avec 4 enfants, c’est donc plus simple ? Une parentalité plus relax ?

Je n’irais pas jusqu’à dire plus simple haha car il faut quand même gérer 4 loulous d’âge différents. Mais grâce à eux, j’ai appris à relativiser, à ne plus me prendre la tête pour des futilités, à accepter de lâcher prise et de prendre les choses comme elles viennent. C’est vrai que je prône la « positive attitude »!

Qu’est ce qui t’énerve le plus chez les mamans d’aujourd’hui qui postent des photos parfaites, sans bazar ambiant et avec des sourires Colgate ?

Ce n’est pas que ça m’énerve mais je trouve ça dommage de vouloir absolument véhiculer cette image de maman parfaite. Alors que la réalité est bien différente. Et puis il y a beaucoup de mamans qui s’identifient à elles et qui du coup culpabilisent de ne pas être comme elles. Alors qu’il n’y a pas de « standard » dans les mamans. On est toutes différentes et on fait toutes du mieux qu’on peut pour nos enfants. Il n’y a pas de course ou de modèle de la maman parfaite.

Aurais-tu la même philosophie que moi ? A chaque femme une maman différente et épanouie si elle est alignée avec ses valeurs ?

Oui j’adhère totalement!

Quelles sont les 3 forces indispensables à ton sens pour une jeune maman ?

La patience, le mental et relativiser.

Le mental ? La « positive attitude » ?

La positive attitude oui mais aussi de rester forte en toutes circonstances. Plus facile à dire qu’à faire ce que je peux comprendre. En quelque sorte, c’est de ne pas se laisser miner par les aléas de la vie de maman et de la vie en général.

As-tu 3 fun facts à nous partager ?

Pour mes deux premiers enfants, on me prenait souvent pour leurs nounous.

Lors de mes 4 grossesses, on m’a souvent demandé si j’attendais des jumeaux.

La première fois que j’ai fais du vélib c’est en étant enceinte de mon premier à 5 mois de grossesse.

Ma question fétiche (parce que je kiffe cette série !): si tu devais être une desperate housewife, tu serais qui et pourquoi ? (T’as pas le droit de répondre que tu ne regardes pas 😊)

Bien sûr que j’ai regardé ! J’adorais cette série ! Donc je dirais bien évidemment Lynette ! Celle qui est sur tous les fronts à tout gérer !

Je dis Lynette également !! Sauf quand il s’agit de maquillage : Gaby sors de ce corps !! 🙂

C’était Mélina, la maman imparfaite et heureuse que je kiffe ! Si toi aussi, t’es fan de sa vision des choses, tu peux la retrouver sur TikTok (Meliinanaa) et sur Insta @meliinanaaa. Détente, messages déculpabilisant et fou-rires sont au rendez-vous !

Partage cet article pour diffuser son beau message le plus vite possible !

Mélina, je profite pour te remercier encore de ta gentillesse et de ta simplicité lors de nos échanges. En plus d’être une maman parfaitement imparfaite, tu es une femme authentique et ultra sympa ! Je te dis à bientôt sur Insta !

Laisser un commentaire