Oser s'imposer quand on est jeune maman: la nouvelle tendance

Oser s’imposer quand on est jeune maman: la nouvelle tendance

maman s'impose: la nouvelle tendance
Photo by Ali Pazani on Pexels.com

Non mais qui a permis à la vieille tante que t’as vu deux fois dans ta vie de te toucher le ventre enceinte ?!

Pendant la grossesse et les premiers mois de la maternité, nous, futures et jeunes mamans, sommes souvent désarmées face au nombre incalculable d’incursions dans notre sphère intime.

Quand je parle de sphère intime, j’évoque les projets de grossesse mais aussi les choix que nous faisons pour nos enfants, et ce dès qu’il arrivent au monde.

Par des regards, des réflexions ou des suggestions, beaucoup de personnes, même sans s’en rendre compte, remettent en question notre rôle de maman.

Il est commun dans notre société que chacun ait son avis sur la meilleure manière de vivre une grossesse et d’élever un enfant.

Cette tendance est bien souvent mal vécue par les mamans (et par moi la première !).

Si toi aussi t’en as ras-le-bol, sans parti pris, ce n’est pas mon genre :), je te comprends aisément !

Mais alors, comment faire pour vivre en toute sérénité une grossesse et les débuts de la parentalité.

La réponse tient en une seule phrase : ose t’imposer en tant que future et jeune maman !! Prends la vague de cette nouvelle tendance à suivre !

Jeune maman, impose-toi en étant fidèle à ta vision de la maternité

Sois d’abord fidèle à ta vision de la maternité et de la parentalité. Ne te laisse pas déstabiliser par une autre vision qui ne serait pas la tienne. Ne l’applique sous aucun prétexte si tu n’es pas à l’aise avec. Tu t’en fous de faire plaisir à ta belle-mère, ce qui compte, c’est ton enfant et votre bonheur !

Pour être pleinement sereine dans ta grossesse et ta parentalité, il faut que tes décisions, tes faits et gestes te ressemblent. Qu’ils soient en ligne directe avec ta personne et avec ta vision de la vie.

Cela ne veut pas dire que tu ne peux pas discuter de sujets et d’autres avec des mamans ou avec ton entourage qui pourrait te donner des idées ou solutions quand tu as un souci.

Cela veut plutôt dire que si tu prends tes décisions en ligne avec ta vision de la parentalité, tu pourras être sûre de toi face à d’autres points de vue qui ne te correspondent pas. Et le plus important : sans douter de toi.

Assume tes choix de maman

En étant fidèles à toi-même, tu auras plus de facilité à assumer tes choix. C’est une phase essentielle pour ne pas te laisser intimider par tout un tas de points de vue différents et vivre sereinement ta maternité.

Assumer tes choix te permettra de pouvoir t’affirmer en tant que maman.

Et il va de soi que quelqu’un qui a de l’assurance et qui assume ses choix impose une certaine retenue dans les discussions face à d’autres personnes.

Ne tombe pas dans l’extrémité inverse qui consisterait à bloquer tout dialogue qui me parait essentiel à la vie en communauté et à la construction de notre pensée. Par contre, fais-toi respecter de sorte de ne pas entrer dans des débats stériles et sans intérêt et dans lesquels chacune part à la course du prix de la maman de l’année !

S’imposer, c’est aussi oser dire non à bon escient

Enfin et pour être plus sereine avec ton enfant, ose dire tout simplement un joli NON quand il le faut. Que ce soit pour une visite à la mauvaise heure, pour un avis que tu ne partages pas, pour une demande qui ne te plait pas.

T’as dit non ? Ca fait du bien, hein ?!

Le non fait grandir et pas que les enfants ! Les parents peuvent également opposer un non à leur entourage quand il le faut, tout en donnant du sens à ce fameux « non » qui ne plait pas à tout le monde.

Oser s’opposer par moment, c’est également oser s’affranchir de personnes qui à ce moment-là peuvent mettre en péril ton équilibre familial, la perception de ton rôle de maman.

Le tout est toujours d’expliquer pourquoi tu dis non à ce moment-là et de toujours te demander au fond de toi-même si ce refus est réalisé à bon escient. En effet, ne t’entête pas à dire non rien que par esprit de contradiction mais refuse toute intrusion de ta sphère intime.

C’est en imposant ton style et ta personnalité de maman que tu vivras au mieux ta grossesse et ta parentalité. Mais n’oublie jamais que t’imposer ne veut pas dire te couper des personnes et conseils qui te sont bénéfiques.

Au-delà des mamans parfaites et parfaitement agaçantes, tu as aussi autour de toi des mamans comme toi qui te feront t’épanouir au travers d’un échange, d’un sourire, d’un moment.

Mais au fait, quel a été ton premier Non en tant que maman ? J’attends ta réponse en commentaire !

Laisser un commentaire